choisir sa e-cigarette avec Oli

La cigarette électronique

comment ça marche ?

La cigarette électronique est avant tout un moyen de sevrage contre le tabac. Son fonctionnement est extrêmement simple. Une batterie chauffe une résistance, qui elle est en contact avec un e-liquide. En chauffant, le liquide dégage une vapeur qui transporte l’arôme et plus ou moins de nicotine (selon le liquide choisi) que le vapoteur va inhaler.composants d'une e-cigarette

Quels éléments composent la cigarette électronique ?

Même si toutes les cigarettes électroniques fonctionnent sur le même principe, on peut distinguer deux grandes famille parmi ces dernières.

D’un côté, il y a les « tout-en-un » où le clearomiseur est solidaire de la batterie. Ce sont souvent les plus simples à utiliser. Elles coûtent généralement moins cher mais sont également souvent moins puissantes.

De l’autre côté, il y a les « kits séparés » pour lesquels le clearo (clearomiseur) se visse sur la batterie. Cela permet d’avoir plusieurs clearos et/ou plusieurs batteries. Ces packs sont généralement plus techniques, mais une fois maitrisés, ils vous permettront d’améliorer la qualité de votre vape avec des arômes plus prononcés et une vapeur plus dense.

batterie

La batterie

La batterie est définie par deux valeurs essentielles : les milliampères (mAh) et les watts (w). Pour faire simple, plus la valeur en mAh est élevée, plus la batterie aura d’autonomie. Plus la valeur en watts est élevée, plus il y aura de puissance et donc de vapeur.

A noter que les batteries très puissantes (supérieures à 80 w) sont souvent plus techniques et donc déconseillées aux débutants.

Pour, un primo-vapoteur (une personne qui démarre la vape), il est conseillé de se diriger vers une batterie de 650 à 1000 mAh. Dans la plupart des cas, la batterie se recharge grâce à un port USB. Les box (batteries plus puissantes) sont souvent équipées d’accus (pile rechargeables).

ATTENTION : une batterie reste un accu. Sa durée de vie dépend de la qualité d’utilisation (mode de recharge) et de son mode stockage (pas d’écart de température).

clearomiseur

Le clearomiseur (ou atomiseur)

C’est dans le clearomiseur que tout se passe ! En effet, c’est à cet endroit que l’on met le liquide et c’est donc là que l’on met également la résistance. Il présente souvent une paroi en pyrex qui permet de voir le niveau de liquide. C’est dans le clearomiseur que se passe la transformation du liquide en vapeur.
Un clearomiseur peut avoir plusieurs contenances qui varient en moyenne entre 2 et 4,5 ml. L’avantage des grosses contenances est que l’on recharge en liquide moins souvent. Par contre, c’est plus encombrant !

resistance

La résistance

La résistance se mesure en ohm.
Lorsqu’elle fait moins de 1 ohm, on appelle cela une résistance subohm. Elle a une plage d’utilisation en watts particulière et permet d’obtenir un volume de vapeur important.
Lorsqu’une résistance est supérieure à 1 ohm, elle aura une plage d’utilisation différente, et fera moins de vapeur.

Bien choisir sa première cigarette électronique

Le nombre élevé de marques et de modèles de cigarettes électroniques ne rend pas le choix facile pour un primo vapoteur. Alors Oli, notre spécialiste matériel, vous a préparé une petite sélection, à partir de valeurs sûres. Ce sont des matériels qui ont fait leurs preuves et dont nous connaissons parfaitement les caractéristiques. Cliquez pour découvrir la sélection de e-cigarettes que vous a réservé Oli !
quelle cigarette électronique choisir : les conseils d'oli

Les conseils

d’Oli !

Lors de l’ouverture de votre première cigarette électronique, vous aurez sûrement envie de la tester rapidement pour voir le rendu qu’elle offre ou encore le goût du liquide… mais attention, tout ça, ça se prépare !

Mettez un peu d’e-liquide dans votre clearomiseur (pas trop non plus dans le cas où ça ne vous plairait pas), puis attendez 5 à 10 min que la résistance soit bien imbibée de liquide. Avant ce délai, vous risqueriez de la brûler avant même d’avoir commencer à vapoter.

Si le liquide ne vous plaît pas, démontez le clearomiseur pour enlever la résistance et nettoyez le tout à l’eau claire.
Lorsque c’est fait, remettez la résistance (si elle est encore bonne remettez l’ancienne, sinon prenez-en une nouvelle), et remplissez le clearomiseur d’un autre e-liquide. Si vous utilisez la même résistance, vous aurez un mélange des 2 e-liquides lors des premières bouffées, mais cela passe vite !

Au moment de vapoter, mettez la cigarette en bouche, appuyez sur le switch et inspirez. Pensez à lâcher le switch un peu avant d’arrêter d’inspirer. Cela évitera des remontées de liquides parfois désagréables !